24.01.2018, 12:50

Conso: les Suisses flexibles sur la provenance des produits

chargement
Les Suisses consomment davantage de produits locaux en ce qui concerne l'alimentation.

Consommation Côté alimentation, les Suisses privilégient les produits locaux. Ce n'est pas le cas pour les produits de consommation courante.

Les consommateurs suisses se montrent plutôt flexibles sur la provenance des produits. S'ils aiment les dentifrices ou boissons énergisantes de fabrication étrangère, ils misent en revanche davantage sur les denrées alimentaires locales.

Les consommateurs suisses se montrent plutôt flexibles sur la provenance des produits. S'ils aiment les dentifrices ou boissons énergisantes de fabrication étrangère, ils misent en revanche davantage sur les denrées alimentaires locale

Pour leurs produits de soins, seules 4% des personnes interrogées en Suisse privilégient les fabricants nationaux, révèle une enquête de l'institut d'études de marché Nielsen publiée mercredi et réalisée à l'échelle internationale. Concernant les produits d'hygiène bucco-dentaire, la proportion monte à 10%.

S'agissant de produits de consommation courante, les frontières nationales disparaissent pour beaucoup sur les rayons des supermarchés, constatent les responsables du sondage en Suisse. "Les consommateurs deviennent des acheteurs globaux", soulignent-ils.

Les produits locaux sont favorisés par plus de 25% des répondants dans seulement 6 des 27 catégories examinées. Mais les Suisses ne ferment pas pour autant les yeux sur l'origine des produits. Au contraire, nombre de consommateurs achètent de plus en plus consciemment, souligne l'étude.

Produits laitiers

Les Helvètes regardent en particulier d'où proviennent leurs aliments frais: près de trois sondés sur quatre (74%) préfèrent les produits laitiers d'origine helvétique. Du côté des produits carnés congelés par exemple, 32% des répondants misent aussi sur les labels nationaux.

En comparaison internationale, le consommateur suisse s'avère plutôt ouvert. Les Autrichiens (80%), les Polonais (81%) ou les Grecs (84%) tiennent, eux, davantage aux crèmeries locales.

L'enquête montre par ailleurs que les Suisses préfèrent également acheter les produits frais au coin de la rue. Près de 70% des consommateurs achètent des fruits et légumes dans les magasins de proximité. La part s'inscrit à 54% pour la viande, le poisson et les oeufs frais et à 59% pour les articles de boulangerie.

L'institut Nielsen a sondé plus de 31'500 consommateurs dans 63 pays au total. L'enquête, menée en ligne, a été réalisée en fin mai et fin juin 2017.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...


à la hausseConsommation: chiffre d'affaires record à plus de 3 milliards pour DennerConsommation: chiffre d'affaires record à plus de 3 milliards pour Denner

Chiffre d'affaires record pour Denner

Les affaires sont bonnes pour Denner. Le discounter augmente pour la 8e année consécutive son chiffre d'affaires qui...

  19.01.2018 11:10

ConsommationConsommation: les produits bio ont un grand potentiel en SuisseConsommation: les produits bio ont un grand potentiel en Suisse

AlimentaireConsommation: des salmonelles découvertes dans la "Tomme de Montagne" française, vendue principalement dans des laiteries vaudoisesConsommation: des salmonelles découvertes dans la "Tomme de Montagne" française, vendue principalement dans des laiteries vaudoises

Top