25.09.2018, 12:10

Discriminations: le National veut que l'homophobie soit punie comme le racisme

chargement
Un projet de la commission, issu d'une initiative de Mathias Reynard (PS/VS), a été accepté ce mardi par le National.

Discriminations L’orientation sexuelle et l’identité du genre doivent être ajoutées à la norme antiraciste, estime le National. Un projet en ce sens, issu d’une initiative parlementaire de Mathias Reynard (PS/VS), a été accepté ce mardi.

À l’heure actuelle, un gay ou une lesbienne ne peut pas se prévaloir d’une infraction à l’honneur à son encontre lorsque des propos homophobes sont proférés envers la communauté homosexuelle. Un projet, accepté ce mardi par le National, veut compléter la norme antiraciste en y ajoutant l’orientation sexuelle et l’identité du genre.

Ce dernier critère permettrait d’inclure les «trans» et les individus au sexe non déterminé. Ces personnes sont en effet souvent confrontées aux mêmes actes haineux ou discriminatoires que les gays, les lesbiennes ou les bisexuels.

La sanction encourue pour les infractions prévues dans la norme antiraciste est une peine de privation de liberté de trois ans au plus ou une peine pécuniaire. Le dossier est désormais entre les mains du Conseil des Etats qui devrait trancher en décembre.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

sociétéL'homophobie pourrait bientôt être punie comme le racisme en SuisseL'homophobie pourrait bientôt être punie comme le racisme en Suisse

Top