19.08.2019, 00:01

«J’étais venu ici pour les glaciers»

Premium
chargement
«J’étais venu  ici pour  les glaciers»

La fonte des glaciers du mont Miné et Ferpècle (VS) montre les effets tangibles du réchauffement.

«Glacier du mont Miné, 1960 m.» Au bout d’un sentier de moraines bordé de lauriers de Saint-Antoine roses, un écriteau fiché dans la roche sonne comme une épitaphe. «Ce jalon montre jusqu’où allait ce glacier voici un peu moins d’un siècle», se désole Martin Beniston, climatologue. «Aujourd’hui, il a...

Top