30.01.2018, 12:30

Meilleur pays de la planète, cannabis light qui s'exporte ou fin des mariages mixtes... l'actu suisse vue du reste du monde

chargement
Qu'est-ce que le monde a retenu de l'actu suisse de cette semaine? C'est notre "Made in Switzerland".

revue de presse Les médias internationaux se sont intéressés à la Suisse cette semaine. Au menu du jour, un classement qui fait de la Suisse le "meilleur pays du monde", les exportations de cannabis légal vers la France ou encore une fake news sur l'interdiction des mariages mixtes qui scandalise les réseaux.

Comme chaque semaine, nous effectuons un tour d’horizon des médias étrangers pour découvrir ce que l’on pense ailleurs de la petite Helvétie.

Meilleur pays du monde, rien que ça

Depuis trois ans, le site d'information américain US News et l'Université de Pennsylvanie publient un classement des meilleurs pays du monde. Parmi les critères retenus, on retrouve l'influence économique et culturelle, le pouvoir accordé aux citoyens ou la qualité de vie. Au total, 65 points sont déterminés, puis soumis à l'analyse de 21'000 chefs d'entreprise, élites et citoyens du monde entier.

Et c'est la Suisse qui se retrouve au tout premier rang de l'édition 2018, devant le Canada, l'Allemagne, le Royaume-Uni et le Japon. Les États-Unis pointent au 8e rang, juste devant la France. En queue de classement, la Serbie (78), l'Angola (79) et l'Algérie (80). À noter que cette étude, qui a fait le tour des médias étrangers, est passée pratiquement inaperçue chez nous.

 

Le cannabis light "made in Switzerland" cartonne en France

Démocratisé en Suisse depuis un peu plus d'une année, le cannabis à très faible teneur en THC (moins de 0,2% de substance active) est toujours interdit en France. Selon le quotidien Libération, de l'autre côté de la frontière, les amateurs de fumette récréative sont pourtant de plus en plus nombreux à importer ces produits depuis la Suisse.

À la frontière entre le Valais et la Haute-Savoie, un shop de Châtelard frontière s'est spécialisé dans les produits dérivés du cannabis: baume à lèvres, bonbons, feuilles à infuser ou à fumer...

L'un des produits phares de ce nouveau marché, en particulier sur internet, c'est le "Blue Dream", qu'on peut "fumer au bureau sans aucune crainte" et qui se fait gentiment une place dans les commerces hexagonaux, malgré l'interdiction. Il est couramment utilisé pour un usage thérapeutique. Mais la loi, c'est la loi et de nombreux colis ont été interceptés et détruits par les douanes françaises depuis l'automne dernier.

 

Les armes de service, c'est comme le chocolat

Nos confrères de Radio-Canada se sont intéressés aux crispations actuelles entre la Suisse et l'Union européenne à propos de l'arme de service du soldat suisse. Dès 2019, dans tous les pays membres de l'Espace Schengen, les règles pour posséder une arme à feu seront plus strictes.

Ce qui fait bondir les défenseurs du tir sportifs, une tradition qui suscite de l'étonnement chez la journaliste envoyée en reportage sur notre Grütli national. "Il faut dire que les armes à feu, en Suisse, c’est un peu comme le chocolat, les montres et les montagnes : ça fait partie de l’identité nationale. Et au pays de Guillaume Tell, le tir sportif est profondément ancré dans la tradition."

Et de rappeler au passage que la Suisse, ce ne sont pas les États-Unis, qu'en dehors de celle de Zoug en 2001, les tueries de masse sont absentes du paysage helvétique, mais que le taux de suicide par arme à feu y est toujours le plus élevé du continent.

 

L'ancêtre suisse du ministre britannique des affaires étrangères

Boris Johnson est un "personnage". L'ancien maire de Londres, aujourd'hui ministre britannique des affaires étrangères, est connu pour ses prises de position très tranchée, son franc-parler et sa coupe de cheveux rarement maîtrisée. La semaine dernière, on apprenait qu'il avait des origines suisses. Et quelles origines! L'une de ses arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-grand-mère n'est autre qu'une momie découverte en 1975 sous le sol de l'église Barfüsser de Bâle. De toute évidence, une notable de la ville rhénane qui, grâce à son ADN, a pu être reliée à l'élu de sa Majesté. 

 

 

Les scientifiques ont en outre pu déterminer qu'elle avait vécu au XVIIIe siècle, qu'elle était probablement atteinte de la syphilis et qu'elle avait été soignée au mercure. Un médicament qui a fini... par la tuer, mais qui a favorisé la conservation exceptionnelle de son corps momifié.

 

 

Ils sont même parvenus à retrouver son identité. Il s'agit d'Anna Catharina Bischoff, née en 1719 à Bâle, où elle est morte en 1787.

 

La Suisse interdit les mariages mixtes, vraiment?

L'histoire a fait du bruit, en particulier sur les réseaux sociaux: la Suisse veut interdire à un homme noir d'épouser une femme blanche. De nombreux sites d'informations africains en ont parlé, à l'instar d'Afrique Femme, sans citer la source, mais évoquant un mystérieux Parti démocrate conservateur à l'origine de cette démarche. Nos confrères de Libération ont pris la peine de vérifier. Cette formation politique n'existe pas, il n'y a aucun projet en cours allant dans cette direction en Suisse et cette "fake news" a été créée de toutes pièces par le site 24jours.com qui mélange allégrement des parodies, des infos plus ou moins vérifiées et qui est depuis plusieurs jours inaccessible.

Mais, pour Nicolas Bideau, patron de Présence Suisse interrogé par la Tribune de Genève, ce genre de fausses nouvelles peut ternir l'image du pays. Le problème est donc pris au sérieux et nos diplomates, en particulier ceux qui sont présents sur le sol africain, vont recevoir une formation sur l'information digitale et les fake news.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Revue de presseUn parlementaire indien, un relais colis ou la jeunesse de Kim Jong-un, l'actu suisse vue du reste du mondeUn parlementaire indien, un relais colis ou la jeunesse de Kim Jong-un, l'actu suisse vue du reste du monde

revue de presseHomards ébouillantés, prix de l'essence ou vitesse limitée à 80 km/h, l'actu suisse vue du reste du mondeHomards ébouillantés, prix de l'essence ou vitesse limitée à 80 km/h, l'actu suisse vue du reste du monde

Revue de presseLa Volvo de David Bowie, la messe au bistrot et les routes à 80 km/h... l'actu suisse de la semaine vue du mondeLa Volvo de David Bowie, la messe au bistrot et les routes à 80 km/h... l'actu suisse de la semaine vue du monde

Revue de presseAlbinen, label Swiss Made, médecins français, suite de luxe... l'actu suisse vue du reste du mondeAlbinen, label Swiss Made, médecins français, suite de luxe... l'actu suisse vue du reste du monde

Top