26.07.2018, 00:01

Une élue veut rendre illégaux les châtiments corporels

Premium
chargement
Certains conflits parents-enfants se terminent parfois sur une paire de gifles. L’élue Géraldine Marchand-Balet veut que cela cesse.
Par Par Christiane Imsand, BERNE

ÉDUCATION La conseillère nationale valaisanne démocrate-chrétienne Géraldine Marchand-Balet relance le débat sur la gifle en déposant une motion à Berne.

Il y a des enfants qui ont l’art de pousser leurs parents à bout. Le ton monte tant et si bien que la confrontation se conclut parfois sur une gifle ou sur une fessée. Légitime? Excusable? Inacceptable? La question divise notamment sur les forums sociaux. Pour les uns, ces châtiments corporels permettent de rappeler aux enfants qu’il est des...

À lire aussi...

chantierTravaux sur nos supports numériques: des perturbations en vue ce samedi après-midiTravaux sur nos supports numériques: des perturbations en vue ce samedi après-midi

BourrasquesMétéo: des vents tempétueux ont balayé la Suisse, avec des rafales de 90 km/h sur le Plateau et le JuraMétéo: des vents tempétueux ont balayé la Suisse, avec des rafales de 90 km/h sur le Plateau et le Jura

AnnonceDenner compte fermer certains de ses magasins dans les régions de campagneDenner compte fermer certains de ses magasins dans les régions de campagne

SinistreAppenzell: 200 porcs périssent dans l’incendie d’une écurieAppenzell: 200 porcs périssent dans l’incendie d’une écurie

PrévisionsVents tempétueux et danger fort d’avalanches: prudence pour la journée de samediVents tempétueux et danger fort d’avalanches: prudence pour la journée de samedi

Top