Elections fédérales 2019
 19.09.2019, 05:00

Fédérales: la course à l’affichage «sauvage» reprend de plus belle

Premium
chargement
Les portraits des candidats aux élections fédérales fleurissent le long de la route de Divonne à Commugny, comme partout ailleurs dans le canton.

Elections fédérales A l’approche des élections fédérales, les portraits des politiciens fleurissent aux bords des routes du canton. Dans cette course, tous les partis n’ont pas la même approche. Quant aux pratiques, elles changent selon les communes.

Mauvaise surprise pour Laurent Miéville, candidat vert’libéral au Conseil national: le Nyonnais a vu certaines de ses affiches être décrochées par la commune de Nyon. Pourtant, elles respectaient les consignes du canton en matière d’affichage «sauvage» politique durant les élections fédérales. 

Député au Grand Conseil, il a adressé une question au Conseil d’Etat afin qu’il clarifie les règles. «Les pratiques changent d’une commune à une autre. Cette complexité décourage et aboutit à des affiches accrochées n’importe où, certains candidats et...

Top