Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018
 25.01.2018, 19:55

JO 2018: "seulement" 169 athlètes russes à PyeongChang, contre 214 à Sotchi

chargement
Le Comité olympique a rendu sa liste finale des athlètes russes admis (illustration).

régime Ils étaient 214 à Sotchi, ils ne seront que 169 à PyeongChang. La délégation russe aux Jeux d'hiver 2018 perd 20% de ses effectifs par rapport à ceux de 2014. Le dopage d'Etat est passé par là.

Conséquence du scandale de dopage dans le sport russe: le CIO a raboté la délégation russe qui participera aux JO 2018 à Pyeongchang (9 - 25 février) sous bannière olympique. Celle-ci ne comptera que 169 athlètes, contre 214 lors des Jeux de Sotchi en 2014.

"169 sportifs ont été admis. Malheureusement, des athlètes de premier plan n'ont pas été inclus", a regretté le vice-président du Comité olympique russe (ROC), Stanislav Podzniakov, lors d'une conférence de presse jeudi.

 

 

"169, c'est la liste officielle, et les sportifs décideront eux-mêmes s'ils feront le voyage vers la Corée du Sud ou non. C'est la liste finale", a précisé le ministre russe des Sports, Pavel Kolobkov, devant les journalistes.

Les noms des athlètes doivent être publiés vendredi, après une réunion d'une commission du Comité international olympique (CIO) à Pyeongchang.

Il s'agit d'une baisse de plus de 20% par rapport à Sotchi 2014, où la Russie avait envoyé sa plus grande délégation pour des Jeux d'hiver, avec 214 sportifs.

 

 

Des athlètes de premier plan, tels que la légende du short-track Victor Ahn, sextuple champion olympique entre 2006 et 2014, le biathlète Anton Shipulin, champion olympique par équipes en 2014, ou encore le fondeur Sergei Ustyugov, double champion du monde en 2017, ont été exclus de cette liste de 169 noms.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

criseMondial 2018: Vitali Moutko, banni par le CIO à cause du dopage d'Etat russe, quitte la présidence du comitéMondial 2018: Vitali Moutko, banni par le CIO à cause du dopage d'Etat russe, quitte la présidence du comité

sanctionsDopage: le comité olympique russe suspendu, mais les athlètes pourront participer aux JO sous la bannière olympiqueDopage: le comité olympique russe suspendu, mais les athlètes pourront participer aux JO sous la bannière olympique

Athlétisme russeDopage: la Fédération russe d'athlétisme dévoile les noms des 31 athlètes voulant concourir comme "neutres"Dopage: la Fédération russe d'athlétisme dévoile les noms des 31 athlètes voulant concourir comme "neutres"

Rapport McLarenDopage étatique: des responsables russes passent aux aveuxDopage étatique: des responsables russes passent aux aveux

Rapport McLarenRapport McLaren: plus de 1000 athlètes russes concernés par le système de dopage étatique depuis 2011Rapport McLaren: plus de 1000 athlètes russes concernés par le système de dopage étatique depuis 2011

Top