Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018
 29.01.2018, 14:33

JO 2018: Swiss Olympic vise au moins 11 médailles à PyeongChang, Janka qualifié

chargement
Ralph Stöckli, Chef de mission chez Swiss Olympic, a présenté la délégation et ses objectifs à la presse.

départ A 10 jours du début des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang, en Corée du Sud, Swiss Olympic a présenté ce lundi la délégation de 171 athlètes qui seront du voyage et les objectifs fixés. On a par ailleurs appris que le Grison Carlo Janka, qui n'a pas couru cet hiver, a obtenu son ticket.

Swiss Olympic a retenu un nombre record de 171 athlètes pour les JO d'hiver de Pyeongchang, le mois prochain (9-25 février). Dans la dernière liste de sélectionnés figure Carlo Janka, le champion olympique 2010 de géant, qui n'a encore disputé aucune course cette saison en raison d'une blessure à un genou.

Le chef de mission Ralph Stöckli a énoncé un objectif clair: récolter plus de 11 médailles, un total qui correspondait à celui de Sotchi il y a quatre ans. Onze médailles, cela représente aussi la moyenne des quatre précédentes éditions. Swiss Olympic entend "faire mieux".

Le précédent record de participants pour la Suisse remontait à Sotchi 2014, avec 163 athlètes.

Les sélections avaient déjà été annoncées précédemment pour 13 des 15 disciplines au programme. Swiss Olympic a clos la liste lundi en dévoilant encore les noms des 22 sélectionnés en ski alpin et des 25 spécialistes de snowboard.

171 athlètes suisses

Le total de 171 athlètes est légèrement inférieur aux prévisions initiales, mais fera néanmoins de la Suisse une des grandes nations en Corée du Sud, à la fois en terme de quantité et de qualité. A titre de comparaison, un immense pays comme les Etats-Unis enverra 242 représentants.

Carlo Janka bénéficie d'une exception médicale. Son genou n'a pas été opéré après sa déchirure du ligament croisé du genou droit en automne. Le Grison peut ressentir quelques douleurs lors des longs parcours, mais son talent et son expérience - il avait notamment gagné le super-G de Pyongchang en Coupe du monde il y a deux ans - peuvent payer.

i-Pod out?

En hockey sur glace, Joël Vermin, blessé, est remplacé par Grégory Hofmann. En ski de fond, Jason Rüesch, hors de forme, doit renoncer. Et en snowboard, David Hablützel et Iouri Podladtchikov, victimes récemment de récentes commotions cérébrales, sont maintenus pour l'instant sur la liste.

 

 

En prévoyant un minimum de onze médailles, Ralph Stöckli se base sur le total de Sotchi en 2014 (7 médailles d'or, 2 d'argent et 2 de bronze). Le potentiel cette année est très intéressant. D'une part, de nombreux champions sont en forme, comme Dario Cologna et Beat Feuz. D'autre part, l'entrée au programme olympique de quatre nouvelles disciplines, dont l'épreuve par équipes (mixte) en ski alpin, le curling mixte et le snowboard Big air, est riche en promesses pour la Suisse.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

régimeJO 2018: "seulement" 169 athlètes russes à PyeongChang, contre 214 à SotchiJO 2018: "seulement" 169 athlètes russes à PyeongChang, contre 214 à Sotchi

TricherieJO 2018: plus de 14'000 tests antidopage déjà effectuésJO 2018: plus de 14'000 tests antidopage déjà effectués

symboleJO 2018: les deux Corées défileront ensemble et l'équipe dame de hockey réunira les deux paysJO 2018: les deux Corées défileront ensemble et l'équipe dame de hockey réunira les deux pays

Jeux olympiquesJO 2018: ski ballet, bandy ou ski joëring, ces sports qui ont disparu du programme olympiqueJO 2018: ski ballet, bandy ou ski joëring, ces sports qui ont disparu du programme olympique

JO 2018: Patrick Fischer, le coach de l'équipe suisse de hockey, laisse Genazzi et Brunner à la maisonJO 2018: Patrick Fischer, le coach de l'équipe suisse de hockey, laisse Genazzi et Brunner à la maison

Top