Paléo
 18.07.2018, 05:00

Paléo: discrétion et sens de l’imprévu, les deux vertus des chauffeurs d'artistes

Premium
chargement
Nicolas Delacrétaz, 31 ans, est l'un des chauffeurs d'artistes à Paléo.

Logistique Trente-cinq conducteurs et quinze coordinateurs assurent au quotidien le transport des musiciens du Paléo. A bord de minibus neuf places ou de limousines, ces bénévoles affûtés racontent la vie dans l’habitacle.

Nicolas Delacrétaz, 31 ans

Cet infographiste de profession voulait découvrir le festival côté cour. Un désistement dans l’équipe lui permet de se lancer il y a six ans. Avec à la clé des histoires marrantes: «Je conduisais une tête d’affiche; sur le chemin du festival nous croisons une auto-stoppeuse d’une quarantaine d’années et l’artiste me demande de la prendre. Le hasard a voulu qu’elle nous parle de son fils qui se rendait le soir même au Paléo pour écouter...

À lire aussi...

CULTURECéline Dion à Paléo: un long processus de négociationCéline Dion à Paléo: un long processus de négociation

FESTIVALPaléo s’offre Céline Dion et un jour supplémentaire!Paléo s’offre Céline Dion et un jour supplémentaire!

Nyon«C’est terriblement excitant de redessiner une ville comme Paléo»«C’est terriblement excitant de redessiner une ville comme Paléo»

FestivalLa seconde vie du matériel de PaléoLa seconde vie du matériel de Paléo

NyonPaléo: une première et un record en matière de sécuritéPaléo: une première et un record en matière de sécurité

Top