Paléo
 18.07.2018, 11:10

Paléo: Depeche Mode en pilote automatique

Premium
chargement
1/25  

Critique Têtes d’affiche sur la plaine de l'Asse, mardi soir, les papes de la new-wave ont livré un show musclé mais sans saveur.

Ils sont de tous les fronts. Ce mois de juillet, Depeche Mode enchaîne une grosse dizaine de dates à travers l’Europe et ses grands festivals pour promouvoir son dernier album, «Spirit». Dont un passage à Paléo, mardi soir, douze ans après un concert très remarqué. On ne saura ce qu’ont mangé Dave Gahan et sa troupe avant de monter sur scène, mais il se dit qu'ils auraient rechargé leurs batteries au bon air...

À lire aussi...

LogistiquePaléo: discrétion et sens de l’imprévu, les deux vertus des chauffeurs d'artistesPaléo: discrétion et sens de l’imprévu, les deux vertus des chauffeurs d'artistes

FestivalLa majorité des festivaliers de Paléo sont vaudoisLa majorité des festivaliers de Paléo sont vaudois

paléoVendredi Sur Mer, chanteuse malgré elleVendredi Sur Mer, chanteuse malgré elle

DesignQuand Paléo fait passer la seconde à son merchandisingQuand Paléo fait passer la seconde à son merchandising

Top