Paléo
 21.07.2018, 15:06

Paléo: le rap triomphal d’Orelsan

Premium
chargement
1/32  

critique Le rappeur français a livré un show monstrueux, vendredi soir au festival nyonnais. Devant une foule moins massive que prévue en raison des orages.

«Toujours autant de pluie chez moi, mais il fait quand même beau», chante la voix enregistrée de Stromae sur l’un des titres d’Orelsan. Paléo y avait pourtant échappé jusqu’ici. Vendredi, en début de soirée, des orages ont détrempé l’Asse, jusqu’à l’arrivée du rappeur français aux alentours de 21h15. Evènement le plus attendu de la semaine, son concert n’aura pas fait déborder les abords de la grande scène comme prévu, la météo très capricieuse en ayant rebuté plus d’un. Mais les (très) nombreux courageux...

À lire aussi...

ÉvénementPaléo: 150 choristes chanteront sur la Grande ScènePaléo: 150 choristes chanteront sur la Grande Scène

interviewPaléo: trois questions à Lord KossityPaléo: trois questions à Lord Kossity

PALEO 2018Paléo: Danitsa, puissance soulPaléo: Danitsa, puissance soul

Top