22.11.2018, 05:00

Nouvelles normes parascolaires: les parents s’interrogent

Premium
chargement
Une nouvelle journée de mobilisation se tiendra le 3 décembre, avec une invitation à organiser une soupe à la courge à midi dans les UAPE. A Lausanne le 13 novembre, 8000 personnes avaient déjà manifesté.

Éducation Le 13 novembre, les professionnels de l’accueil de jour étaient 8000 à manifester à Lausanne contre le changement des normes parascolaires prévu au 1er janvier. A leurs côtés, des parents et des enfants. Alors qu’une seconde grève est annoncée le 3 décembre, les parents se posent des questions sur l’impact réel de la réforme.

Plusieurs milliers de personnes le 13 novembre dans les rues, à Lausanne. L’image, inhabituelle, a marqué. Dans la foule, beaucoup d’éducateurs actifs dans les réseaux d’accueil pour enfants du canton, mais aussi des enfants et des parents inquiets. Leur cible: la révision des normes encadrant les structures d’accueil. Une forte mobilisation qui en annonce une autre, agendée au lundi 3 décembre, avec au programme appel à la grève et soupe à la courge offerte aux parents. Qui en...

À lire aussi...

ÉducationAccueil de jour: «on tire tout vers le bas pour payer moins cher», s’inquiètent les professionnelsAccueil de jour: «on tire tout vers le bas pour payer moins cher», s’inquiètent les professionnels

EducationLausanne: entre 8000 et 9000 personnes manifestent contre les nouvelles normes d'encadrement du parascolaireLausanne: entre 8000 et 9000 personnes manifestent contre les nouvelles normes d'encadrement du parascolaire

ÉducationParascolaire: la grogne monte dans le cantonParascolaire: la grogne monte dans le canton

Top