Votations fédérales du 4 mars 2018
 23.01.2018, 12:04

No Billag: les communes romandes s'opposent à l'initiative

chargement
Les communes craignent que le texte n'amène à la disparition des médias locaux.

Votations Les communes de Suisse romande, tous cantons confondus, s'opposent à l'initiative No Billag. Selon elles, le texte menace l'existence des médias audiovisuels de proximité. En parallèle, elles ont fait part de leur crainte par rapport à la restructuration de l'Agence télégraphique suisse (ats).

Les chargés de communication des communes romandes prennent position sur des enjeux médiatiques. Ils s'opposent à No Billag et expriment mardi leur inquiétude face à la restructuration de l'Agence télégraphique suisse (ats).

Dans un communiqué, l'association A3C Romandie (VD, FR, VS et NE) recommande de rejeter le 4 mars l'initiative No Billag. Son acceptation "menacerait directement l'existence des médias audiovisuels de proximité". Leur rôle est "essentiel pour le bon fonctionnement de la démocratie".

Pour l'association des chargés et délégués de communication des communes romandes, la restructuration de l'ats "contribuera à l'appauvrissement de l'information". L'agence de presse est "un relais important de l'information institutionnelle romande auprès des médias alémaniques". Si 35 à 40 postes sont supprimés, il est à craindre que l'ats ne puisse plus jouer son rôle.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RedevanceBillag: plus de 2'200 dénonciations de cas suspects en 2017Billag: plus de 2'200 dénonciations de cas suspects en 2017

VotationNo Billag : les grandes manifestations sportives craignent le pireNo Billag : les grandes manifestations sportives craignent le pire

redevance radio-tv"No Billag": une majorité des Suisses rejetteraient l'initiative"No Billag": une majorité des Suisses rejetteraient l'initiative

MédiasCrise de la presse: l’ats se restructure et supprime jusqu’à 40 postes sur 180Crise de la presse: l’ats se restructure et supprime jusqu’à 40 postes sur 180

VotationNo billag: la redevance alimente les débats, mais que représente-t-elle vraiment ?No billag: la redevance alimente les débats, mais que représente-t-elle vraiment ?

Top